FÉDÉRATION canadian !? Où ça ?

Papineau-P167-345

Lire aussi : Le consentement du Peuple

Séparation!? OÙ ÇA !?

Lire aussi mot-clé : Louis-Joseph Papineau

Programme COMMUN d’État démocratique républicain

Co-signez la proposition pour former une COALITION multipartite
pour ROMPRE avec la gouvernance COLLABO-provincialiste

 

Il n’y a pas une telle chose qu’un État FÉDÉRAL ou CONFÉDÉRAL du Canada… dont le Québec serait partie et dont il pourrait se « séparer »…

En effet… de par l’ethymologie même du vocable c’est une chose qui ne peut pas exister au Canada qui s’IMPOSE sans rupture au Québec depuis la Conquête et de force et d’autorité impériale théo-autocratique britannique.

(con) FÉDÉRAL = Foedus = ALLIANCE (traité)

 

Qualifier de FÉDÉRAL l’État VOYOU et ILLÉGITIME du Canada ne fait que VALIDER la forfanterie canadianisatrice qui est TOUT sauf FÉDÉRALE…

Pareillement quand on qualifie de FÉDÉRALISTES les partisans d’un tel État de clair déni démocratique canadian. 

 

Quand donc Le PEUPLE Souverain du Québec a-t-il signé de sa main référendaire quelque traité d’ALLIANCE que ce soit avec qui que ce soit ? Quand donc a-t-il validé pareillement les Actes constituants de quelque État que ce soit découlant de tel traité qui n’a jamais été signé ? JAMAIS.

Pour qu’un État FÉDÉRAL du CANADA qui s’applique au Québec ait quelque consistance fédérale que ce soit, encore eut-il fallu que ses Actes constituants fussent validés par Le Peuple Souverain du Québec, jamais aussi clairement et directement que par référendum. Or, ce ne fut jamais le cas et ce n’est toujours pas le cas ; il n’y a pas une telle chose qu’un État FÉDÉRAL du Canada et donc pas non plus de « fédéralistes » partisans d’un tel État soi-disant fédéral qui… n’existe pas… Il n’y a que des canadianisateurs… partisans de la canadianisation du Québec et des Québécois,es… pour rendre « canadian » ce qui ne l’est pas, et ce, de force et d’autorité impériale, par-dessus la tête démocratique constituante du Peuple Souverain du Québec.

Ce pourquoi il n’y a pas une telle chose que l’éventuelle séparation du Québec. On ne peut séparer que ce qui a été préalablement UNI, valablement uni. Or, les Actes constituants du Royaume de la Couronne canado-britannique n’ont jamais été soumis à référendum… ni après la Conquête, ni à aucun moment… ( Cf : Liste des États s’étant succédé au Québec sans avoir jamais été soumis à l’aval référendaire des Québécois,es )

À lire à ce sujet…

Jean-François Lisée – dans l’Actualité du 30 juin 2010 « Célébrer… une fraude – 1er juillet : Pourquoi la fête est-elle si triste ? » - 


, , , , , , , , , , , , , ,

À propos de Luc Archambault

Artiste et citoyen

Voir tous les articles de Luc Archambault

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

#MaTouraine-Monts2015 |
Ensemble pour le bocage may... |
GAUCHE CITOYENNE |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Droits humains pour tou-te-s !
| LADUCHE/LAFFITTE-LEFEBVRE: ...
| Pour une Moselle solidaire