Premières nations | Jamais plus l’inaction

Jamais plus l'inaction-2-

Les communautés de nos Premières Nations et nos Inuits ne luttent pas seulement pour eux-mêmes. C’est pour toute l’humanité et par amour pour la Terre-Mère qu’un grand feu, le huitième feu sacré est allumé. Ne le laissons pas s’éteindre car si cela arrive c’est la grande Famille humaine qui s’éteindra avec lui. Il en va de notre avenir à tous.

Aujourd’hui 11janvier 2013, à  Québec, comme ailleurs dans le monde, ont lieu  plusieurs manifestations et actions citoyennes directes menées par les Autochtones et tous les peuples solidaires à leurs revendications. Un mouvement s’est incarné en novembre 2012 et fait boule de neige : IDLE NO MORE – Plus jamais l’inaction (INM) initié par quatre femmes de la Saskatchewan, tandis qu’une série de grèves de la faim entamée  par la cheffe Theresa Spencer de la nation Abenakise Nishnawbe-Aski d’Attawapiskat en Ontario se poursuit ailleurs au Pays, notamment au Québec  par  Shanet Pilouss et Aniesh Vollant de la  Nation Innu de uassat mak Mani-utenam. En solidarité avec ces femmes qui risquent leur vie par amour, plusieurs organismes tels que KAIROS et Développement et Paix demandent aux gens d’observer un jeûne de 24 heures en ce jour. Certaines communautés suggèrent et s’abstenir de consommer chez les détaillants hors réserves afin de faire sentir que… c’est nous le peuple qui fait rouler ou pas l’économie que  le très honorable premier ministre Stephen Harper adore par-dessus tout.

Le pactole entre le système colonialiste canadien et les compagnies extractives transnationales doit cesser de détruire les écosystèmes et les Nations présentes sur le territoire Nord-Américain. Par le truchement de la Loi omnibus C-45, dont plusieurs articles sont contestés actuellement en Alberta devant les tribunaux, le gouvernement Harper veut modifier unilatéralement la Loi sur les Indiens. Les objectifs sont : défaire les traités définissant les territoires ancestraux; réduire les évaluations environnementales qui retarderaient des projets d’exploration minière, par exemple, et diminuer le nombre de lacs et de rivières protégés. Tout ça vise à ouvrir les territoires et les eaux à l’exploitation effrénée par les industries privées en contrepartie de redevances et de fonds de restauration dérisoires. Le Fédéral vient même protéger les intérêts des compagnies contre le peuple canadien, avec des ententes telles que l’APIÉ-Accord de protection des investissements étrangers et des AÉCG-Accords économique et commerciaux globaux. INM vient respectueusement et pacifiquement rappeler aux décideurs économiques que l’acceptabilité sociale fait partie du développement durable de leurs entreprises.

Nos autochtones sont discriminés depuis des siècles par un régime infantilisant qui les empêche de s’autodéterminer et d’exercer une gouvernance autonome sur leurs territoires. L’argent qui leur est dû est trop souvent administré par une technocratie gouvernementale laxiste inefficace et corrompue. Les souffrances en silence ont assez duré : l’aliénation de leur identité et du mépris de leur culture par des générations d’apartheid, c’est assez! L’apathie est inacceptable devant des conditions de vie inhumaine insalubres dégradantes et dangereuses et de trop fréquents drames familiaux, surtout pour les femmes, les enfants et les personnes Aînées.

Tolérerons-nous plus longtemps le scandale qu’un pays riche comme le Canada soit dans la mire du rapporteur spécial de l’ONU, en matière de droits humains, pour l’insuffisance des services de santé d’éducation, d’accès à l’eau potable et à une alimentation abordable? Les problèmes d’addictions et de santé et de désœuvrement, La faible espérance de vie,  l’exclusion socioéconomique, la pauvreté, la criminalité,  l’isolement et la violence souvent extrêmes engendrée par les préjugés et la discrimination envers les autochtones doivent se résoudre avec, par et pour les autochtones au premier chef et tous les Canadiens. Écoutons leur cri : « Idle No More ».

Les Autochtones et certaines « provinces » sont devenus des obstacles au développement des énergies fossiles et des mines. Le Canada laissent passer et s’implanter pour un temps, sans valeur ajoutée sur place, l’industrie extractive polluante, comme bon lui semble sur les territoires ancestraux, sans égard aux humains, ni à la faune et ni à l’environnement en en créant pour les locaux surtout des emplois subalternes et des problèmes sociaux liés aux villes-champignons.

Il faut que les actions effrontées, arrogantes et sans scrupules de ce gouvernement fédéral cessent, sans le « consentement préalable, libre et éclairé » des Autochtones avant d’avaliser tout projet de développement économique dans leur milieu de vie  et de leurs Relations. Ce prérequis légitime s’appuie sur l’article 35 de la Charte canadienne des droits et Libertés, présentement bafouée par le Fédéral.et cela conformément au libellé de la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones et pour cela, seule la solidarité des peuples qui luttent pour leur autonomie et pour un monde meilleur peut y arriver.

Le Canada aura-t-il un jour le courage d’imiter la Bolivie? Cet État plurinational a mis en vigueur le 21 décembre 2010 LOI SUR LES DROITS DE LA TERRE-MERE

Appuyez Idle no More

Joignez Idle No More Québec sur Facebook : http://www.facebook.com/groups/466954116690346/
Suivez INM sur Twittter… #idlenomore

Par : Charles-Eugène Bergeron   2013-01-11-07 :32  SOUS TOUTES RÉSERVES

Quelques sources:

RRQ: Plus jamais la passivité !

LOI SUR LES DROITS DE LA TERRE-MERE

La Loi sur les droits de la Terre-mère en Bolivie

Québec : rétablir la Grande Alliance entre québécois et amérindiens

Faits et causes Les 30 ans de l’article 35

JPI-P-1

 

JPI-th-1

 

Jamais-plus-l'inaction-1

 

Jamais-plus-l'inaction-3-

 

OVS-CNQ-P98-2013-01-05-046

 Opération VIGILE du samedi pour la DÉMOCRATIE !

 

À propos de Luc Archambault

Artiste et citoyen

Voir tous les articles de Luc Archambault

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

#MaTouraine-Monts2015 |
Ensemble pour le bocage may... |
GAUCHE CITOYENNE |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Droits humains pour tou-te-s !
| LADUCHE/LAFFITTE-LEFEBVRE: ...
| Pour une Moselle solidaire