Martine Ouellet : GAGNER ! Pour faire mieux que bonne figure !

26 août 2016

Introduction

0-Coalition-71-3

Deux chroniques, un même constat :
Martine Ouellet fera bonne figure mais ne deviendra pas cheffe du PQ.

L’union fait la farce | Le Journal de Montréal | Richard Martineau | 5 mai 2016

VERS UN PARTI QUÉBÉCOIS SOLIDAIRE ? C’est ce que le PQ tente de faire, ces temps-ci: séduire les autres partis d’opposition pour pouvoir jeter les Libéraux dehors. Le hic, c’est qu’il n’est pas assez à gauche pour la bande à Amir et trop souverainiste pour la bande à François.

Course au PQ et départ de Véronique Hivon :
quelle est la situation maintenant ?
| Mathieu Bock-Côté | 26 août 2016

On ne saurait tourner en ridicule la campagne de Martine Ouellet, qui a finalement réussi à mobiliser sa base : elle ne gagnera évidemment pas mais elle évitera l’humiliation qui viendrait avec un très mauvais score.

Pour changer ça… et le résultat du sondage ici-bas dans twitter … faut rectifier le tir… à défaut, malgré tout ce qui a été préparé par l’équipe de Martine Ouellet, c’est JFL qui gagne…

MO-Sondage-2016-08-29

Sondage précité ° autre sondage °  autre sondage  °

Dans Twitter = Résultats semblables 

Un référendum GAGNANT !

Les Québécois,es veulent un référendum gagnant, en attendant cet avènement, ils préfèrent avec raison temporiser, ce qu’a bien compris JFL. Lui, se contente de lieux communs sans chercher à comprendre comment gagner un référendum, il choisit la voix de la facilité, mais aussi de la compromission, pelleter la neige par en avant en reportant ad infinitum l’échéance, non sans prévoir participer à la NÉGATION de la souveraineté constituante et politique du Peuple Souverain du Québec ; ce qui est parfaitement illogique quand on prétend du même souffle vouloir préparer la souveraineté de l’État. C’est soit l’un soit l’autre, ça ne peut pas être les deux. Les deux c’est n’importe quoi et son contraire, ce qui n’échappe pas aux Québécois,es. Ainsi, pas étonnant que même des souverainiste votent pour le PLQ, la CAQ et Québec solidaire, qui ne se contredisent pas.

Pour changer ça il faut offrir aux Québécois,es l’occasion de tenir un référendum GAGNANT. Mais pour cela il faut rectifier le tir maintenant que Martine Ouellet a su et pu mobiliser sa base comme en convient MBC.

Le Canada n’est pas un État démocratique puisque la minorité activiste canadianisatrice s’est toujours bien gardée de soumettre à référendum ses Actes constituants et ce depuis la Conquête jusqu’à aujourd’hui, en passant par 1982 ( Cf Liste des États s’étant succédé au Québec depuis la Conquête sans jamais avoir été soumis à référendum | comme l’a été en 1901 l’État du Royaume d’Australie Cf Liste des États disposant d’Actes constituants démocratiques validés par référendum par Le Peuple de ces États.

OUI au Canada !? Quand donc ce OUI a-t-il été exprimé ? JAMAIS !

Si le Canada est un État si bienfaisant pour les Québécois,es pourquoi donc ses partisans n’ont-ils pas tenu un référendum pour obtenir leur enthousiaste adhésion au Canada ? Pour la bonne et simple raison que si la question avait été posée c’eut été NON. NON aux statu quo de blocage actuel du Canada. Le référendum gagnant il est là… jamais tenu, mais là tout de même. Le Canada ne passe pas au Québec. Les Souverainistes n’en veulent pas, et ils ne sont pas les seuls, les autonomistes non plus n’en veulent pas, pas davantage que les fédéralistes-rénovateurs. Qui reste-t-il ? Un infime minorité canadianisatrice.

Le référendum gagnant est celui que n’ont jamais osé tenir les canadianisateurs parce qu’ils savaient qu’il le perdraient. Même Pierre Elliott Trudeau au faite de sa gloire s’en est bien gardé… parce qu’il savait que c’eut été NON. Alors, ne reste qu’à le tenir ce référendum, pour Proclamer INVALIDE au Québec tout État qui, tel l’État illégitime du Canada n’a pas obtenu pour ses Actes constituants le clair OUI référendaire des Québécois,es ?

Ce référendum les démocrates du Québec peuvent le gagner haut la main demain matin… mais pour cela il faut d’abord UNIR les démocrates sous Coalition multipartite avec de gagner les prochaines élections pour former une députation majoritaire en siège, voire aussi en voix.

 

UNION démocrate multipartite

Pour faire l’UNION des démocrates il faut mettre au point un Programme COMMUN d’État démocratique républicain qui transcende les programmes de gouvernance des partis de gauche, de centre ou de droite. Ce qui permet de contredire efficacement ce que prétend Richard Martineau dans sa chronique. Bien sûr qu’il n’y a pas d’UNION possible sur la gouvernance de l’État, il faut être clair là-dessus. En effet, le programme politique de gouvernance de gauche de QS est incompatible avec le programme de gouvernance de droite de la CAQ et pareillement incompatible avec le programme de gouvernance de centre du PQ.

Par contre, s’il est question de Programme COMMUN d’État, il n’est plus question de gouvernance de l’État, mais bien de l’État lui-même ; question de la manière dont est constitué l’État, en l’occurrence, l’État illégitime du Canada qui s’impose sans OUI référendaire au Québec ( ce qui NIE la primauté de la souveraineté démocratique constituante du Peuple Souverain du Québec ). Aucun démocrate, de gauche ou de droite ne peut être contre le fait qu’un État démocratique doit émaner du Peuple, doit à tout le moins obtenir pour les Actes constituants de l’État du Peuple, l’approbation du Peuple, et jamais aussi clairement et directement que par référendum ou plébiscite. Ce que n’a jamais ni sollicité ni obtenu l’État illégitime du Canada actuel, et pas davantage l’État du Québec qui n’a de légalité illégitime que celle que lui procure l’État illégitime du Canada dont il n’est qu’une composante provinciale.

Ce Programme COMMUN d’État radicalement démocratique capable d’emporter l’adhésion de tout démocrate de gauche ou de droite doit s’engager à donner l’occasion aux Québécois,es de se prononcer sur la validité/invalidité non seulement de l’État abstrait à venir, mais aussi et d’abord sur l’État concret présent du Canada, puisque les Québécois,es n’ont jamais eu l’occasion de le faire.

Un pacte de « cesser le feu » d’un an

Un pacte est en quelque sorte signé entre la majorité de gauche et de droite québécoise pour régler le problème du statut démocratique du Québec en moins d’un an après l’élection de 2018. Ça passe ou ça casse, en lieu et place de continuer en pure perte à hypothéquer, contaminer, grever et handipaper l’ensemble de notre vie constituante et politique démocratique. Il est temps de faire place nette pour pouvoir s’attaquer sans alarmes et sans entraves aux nombreux défi environnementaux, sociétaux et techno qui sont les nôtres.

Ou bien les Québécois,es disent OUI à l’État illégitime actuel du Canada qui s’impose sans OUI référendaire au Québec, ou bien les Québécois,es Proclament INVALIDE au Québec l’État illégitime sans OUI du Canada actuel. Un OUI au fait de Proclamer INVALIDE au Québec TOUT État qui n’a pas obtenu le clair OUI référendaire des Québécois,es, fait s’effondrer à la face des Québécois,es, à la face des canadians et à la face du Monde libre et démocratique le statu quo de blocage canadian actuel qu’impose la minorité canadianisatrice autocrate fédérée par le PLQ et le PLC contre la VOLONTÉ LIBRE de la majorité démocrate du Québec qui ne veut pas de ce statu quo unilatéral canadian jamais approuvé ni par les Québécois,es ni par la députation du Québec siégeant à l’ANQ. Les souverainistes bien sûr ne veulent pas de ce statu quo, mais les autonomistes et fédéralistes-rénovateurs de la CAQ non plus n’en veut pas. Alors, pourquoi continuer à faire comme si l’État illégitime actuel du Canada était validé par les Québécois,es. Il ne l’est pas…

Plébiscite gagnant

Le référendum gagnant il est là, à notre portée. On ne manque pas d’argument pour le gagner… D’autant que la minorité activiste canadianisatrice est INCAPABLE d’obtenir le clair OUI référendaire des Québécois,es pour la Constitution unilatérale du Canada de 1982, ce pourquoi elle s’est bien gardée de soumettre à référendum ces Actes constituants ayant force de loi illégitime au Québec de par le seul vote de la députation du Royaume-Uni siégeant au Parlement de Westminster à Londres et de par celui du Parlement d’Ottawa sur lequel les Québécois,es n’ont pas de prise majoritaire. Il s’agit donc d’un État de clair déni démocratique canadian qui s’impose au Québec sans jamais avoir été soumis à référendum. Ce n’est juste pas démocratique. Tous les États doivent obéir à la même règle, non pas seulement l’État à venir, mais aussi l’État présent.

Le Peuple Souverain du Québec est libre de choisir non seulement son destin, mais aussi LIBRE d’INVALIDER au Québec l’État dont il ne veut pas. Pourquoi s’en priver ?

30% des Québécois,es ne votent plus

71% des électeur,trices n’ont pas voté pour le PLQ, ce qui est tout sauf capable de former un gouvernement majoritaire, sauf que le Régime illégitime fait comme si le gouvernement était majoritaire. À prendre des vessies pour des lanternes comment voulez-vous être crédible face à la volonté démocratique du Peuple ? On ne l’est juste pas et 30% des Québécois,es nous le dit… et c’est le plus grand parti du Québec, celui qui obtient le plus grand nombre de voix.

Un Québec découragé !

Ce qui décourage les Québécois,es, les handicape, mine leur capacité à se développer, à produire de la richesse. Ce qui décourage les Québécois,es c’est la division de ses élites politiques démocratiques soi-disant libératrices. La division peut cesser, dès lors qu’on met de l’avant la Raison d’État démocratique qui transcende la politicaillerie débilitante habituelle. Martine Ouellet est en mesure d’incarner ce sursaut de responsabilité démocratique citoyenne, et rallier tous les démocrates du PQ et du Québec, si et seulement si, elle décide de mettre de l’avant la DÉMOCRATIE contre l’AUTOCRATIE canadian actuelle.

Un Québec encouragé !

Le fait d’offrir une alternative à la division, à l’impuissance constituante, permet de mobiliser le 30% découragé par la division qui ne se déplace plus pour voter, et encore moins pour militer, pour se mobiliser. Ce qui constitue une force politique considérable et irrésistible.

 

À propos de Luc Archambault

Artiste et citoyen

Voir tous les articles de Luc Archambault

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

#MaTouraine-Monts2015 |
Ensemble pour le bocage may... |
GAUCHE CITOYENNE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Droits humains pour tou-te-s !
| LADUCHE/LAFFITTE-LEFEBVRE: ...
| Pour une Moselle solidaire