Un référendum gagnant M. Landry… ça vous dit !?

Le Devoir | 2017 02 05 | Jocelyne Richer | PC |

Pas de référendum avant un troisième mandat, dit Bernard Landry

Au contraire M. Landry…

un référendum gagnant dans la 1ière année d’un 1er mandat



PQ-BernardLandry

Cher monsieur Landry,

Certes, et sur cela nous sommes d’accord, pas question de tenir un troisième référendum donné perdant avant même qu’il ne se tienne ; par contre, en écartant la tenue de tout référendum, vous vous trouvez à participer à la négation de la souveraineté démocratique constituante et politique du Peuple Souverain du Québec qui a cours depuis 257 ans puisqu’il n’a jamais consenti par référendum à ce que s’applique au Québec la Constitution illégitime du Royaume de la Couronne canado-britannique.

Il faut cesser de priver Le Peuple de son droit de se prononcer sur l’État concret présent du Canada qui s’applique sans avoir ni sollicité ni obtenu le clair OUI référendaire des Québécois,es et ce, pour l’INVALIDER au Québec puisqu’il s’impose d’autorité arbitraire impériale en foulant aux pieds non seulement la souveraineté constituante et politique des Québécois,es, mais en refusant de se soumettre à la rigueur de sa propre loi dite de la Clarté qui stipule qu’un État n’est valide au Québec que s’il obtient le clair OUI référendaire des Québécois,es.

Ce référendum que se sont toujours abstenu de tenir les canadianisateurs, nous pouvons le gagner parce que les Québécois,es n’en veulent pas de la Constitution actuelle du Canada : les autonomistes n’en veulent pas, les fédéralistes-rénovateurs n’en veulent pas et pas davantage les souverainistes. Qui reste-t-il ? Une infime minorité de blocage. La majorité n’en veut pas… 71% des électeur,trices n’ont pas voté pour le PLQ qui lui en veut du Canada actuel… Voilà le résultat d’un référendum gagnant proclamant INVALIDE au Québec l’État illégitime sans OUI du Canada unilatérale illégitime actuel…

À défaut, les souverainistes se trouveront encore et encore, du seul fait de former un gouvernement qui gouverne Le Peuple en vertu d’une Loi constituante qui n’est pas celle du Peuple, à NIER à la primauté démocratique de la Souveraineté du Peuple sous prétexte de préparer la Souveraineté de l’État du Peuple ; ce qui est très exactement antinomique, très précisément contradictoire et parfaitement contre-productif puisque cette inconséquence n’échappe pas à l’attention du Peuple, ce pourquoi il n’accorde pas sa confiance à de si inconstants soi-disant souverainistes qui ne le sont dès lors juste pas…

Il faut être logique… on ne peut à la fois prétendre défendre la Souveraineté de l’État du Peuple en continuant à participer indéfiniment à la négation de ce qui seul peut la concrétiser, à savoir, la Souveraineté constituante du Peuple.

Il faut ensemble trouver comment sortir de l’impasse actuelle qui livre le PQ à l’inconséquente gouvernance provincialiste collabo d’un État de clair déni démocratique totalement irrecevable. 

Perte de terrain

Dans un tel contexte, pas étonnant que la Souveraineté de l’État perde « du terrain » notamment auprès des jeunes générations éduquées et radicalement démocratiques, égalitaristes, féministes, antiracistes et anti-impérialistes… La logique est de leur côté radicalement démocratique… En mettant de l’avant la démocratie et ce que sa logique engage en terme de respect de souveraineté constituante et politique du Peuple, nous pouvons rallier les jeunes générations. Mais il nous faut pour cela faire l’UNION des démocrates sous Coalition démocrate multipartite afin de former le gouvernement multipartite de la majorité contre celui de la minorité activiste canadianisatrice.

Nous pouvons la faire dans Gouin, en mettant de l’avant un même Programme COMMUN d’État démocratique républicain qui rompt avec la gouvernance provincialiste collabo et débilitante et qui transcende nos divisions sur la simple gouvernance de l’État, plus à gauche ou plus à droite. Nous pouvons la faire en commençant par la faire dans Gouin grâce à la « proportionnelle pragmatique »…  sans attendre, en cessant de toujours pelleter la neige par en avant parce que nous avons peur du Peuple, peur de le voir choisir l’autocratie contre la démocratie…

Cette peur irraisonnée du Peuple doit être sinon anéantie, dissoute, absoute, à tout le moins contrôlée, domestiquée, endiguée. Le Peuple Souverain du Québec n’attend que ça depuis 257 ans… n’attend que ça, des élites libératrices conséquentes qui font confiance au Peuple et qui lui donnent l’occasion historique de se hisser au sommet de l’État dont il a toujours été exclu par l’Empire qui s’impose par-dessus sa tête démocratique constituante et politique… n’attend que ça, pouvoir enfin se prononcer lui-même directement non seulement sur l’État abstrait à venir, mais aussi et d’abord sur l’État concret illégitime actuel du Canada qui s’applique abusivement au Québec et dont les Québécois,es n’ont jamais voulu et dont il,elles ne veulent toujours pas.

Un référendum gagnant !?

Celui que n’ont jamais osé tenir les canadianisateurs… parce qu’ils savaient qu’ils ne pouvaient le gagner, celui portant sur l’État concret illégitime actuel du Canada qui s’impose d’autorité impériale au Québec sans le clair OUI des Québécois,es ; celui qui Proclame INVALIDE au Québec tout État sans OUI…

Vous êtes un des rares leaders historiques du Parti Québécois toujours vivant, vous êtes le mieux placé pour faciliter la rupture d’avec la gouvernance collabo provincialiste qui nous a mené,es dans l’impasse actuelle qui ne fait que VALIDER la négation de la souveraineté démocratique constituante et politique du Peuple.

Nous avons erré, et moi le premier, en pensant utile de faire l’économie du renversement de l’État illégitime actuel… mais qu’importe, si, et seulement si, nos expérimentations et nos erreurs nous permettent à partir de désormais, grâce à vous je l’espère, de comprendre aujourd’hui que de Gaulle avait raison et qu’on ne peut collaborer à un État de clair déni démocratique sans y perdre et la clarté et la démocratie… L’Histoire lui a donné raison et Le Peuple Souverain du Québec a su reconnaître les siens en l’accueillant en héros libérateur qu’il était en 1967… Il saura encore reconnaître les siens, pour peu qu’ils se manifestent bien sûr…

VIVE le Québec LIBRE et DÉMOCRATIQUE

Merci pour votre généreuse attention.

Luc A.

 

0-Coalition-71-4

0-Union-CDMQ

 

0-1-2-Empire-04-150e-Couron

 

 

0-Démarche-04-2

 

 

0-D-Democratie101-I-3

 

 

 

0-CanadEXIT-01

À propos de Luc Archambault

Artiste et citoyen

Voir tous les articles de Luc Archambault

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

#MaTouraine-Monts2015 |
Ensemble pour le bocage may... |
GAUCHE CITOYENNE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Droits humains pour tou-te-s !
| LADUCHE/LAFFITTE-LEFEBVRE: ...
| Pour une Moselle solidaire