400e de Québec | 2008 | Mot de bienvenue à Sir Paul | les bobards (fake news) ont la vie longue

1 juillet 2018

Introduction

 

 

Le Soleil | Kathleen Lavoie | 2018 06 30 | 10 moments forts du 400e

Sir-Paul-Québec

Lévis, 1er juillet 2018

Madame Lavoie,

Vous avez écrit ce qui suit en référence à la venue de Sir Paul McCartney à Québec pour présenter le 20 juillet 2008 un spectacle dans le cadre des fêtes du 400e anniversaire de la fondation de Québec par Samuel de Champlain en 1608…

« Dans les jours précédents (sic) le spectacle, une controverse avait toutefois été lancée par une groupe de nationalistes québécois, mené par l’artiste Luc Archambault et trois députés du Parti québécois dont Pierre Curzi, décriant le fait qu’un Anglais soit invité à fêter Québec, sur le site de la défaite des Français aux mains des Britanniques. La crise s’est toutefois rapidement résorbée après que la cheffe du Parti québécois Pauline Marois eut désavoué l’initiative. »

Or, je n’ai jamais décrié « le fait qu’un Anglais soit invité à fêter Québec », j’ai plutôt écrit à Sir Paul et publié une lettre ouverte intitulée « Mot de bienvenue à Sir Paul McCartney » qui lui dressait entre autres choses un portrait de la canadianisation des fêtes du 400e. Prétendre le contraire, comme vous le faites, prétendre que je me suis opposé à sa bienvenue venue a déjà été sanctionné par le Conseil de presse du Québec qui m’a donné raison dans une décision de deuxième instance rendue le 22 janvier 2010 après que j’eus porté plainte en juin 2009 ( Cf Le CDPQ donne raison à Luc Archambault ).

Cela vous aura manifestement échappé, mais je ne comprends pas que cela ait échappé aux responsables de la rédaction du Soleil.

Il se trouve que votre affirmation erratique, mensongère et non conforme aux faits est diffamatoire et me porte préjudice maintenant et pour toujours dans le cas de la version papier du Soleil du samedi 30 juin courant, non sans induire les chercheur,euses et historien,nes en erreur. Vous me faites passer pour un nationaliste obtus et fermé, ce qui n’est pas le cas. Des clients m’ont écrit, sur la foi de ce genre de diffamation qu’ils retireraient mes oeuvres de leurs murs et feraient pression sur leurs connaissances pour ruiner ma carrière. On peut avoir une idée du déferlement de propos haineux, voire meurtrier, publiés à mon endroit toujours sur la foi de ce genre de bobards ( fake news ) dans le Forum de mon site Internet.

J’ose croire que vous accepterez de modifier en conséquence votre texte fautif dans la version Internet du Soleil non sans mettre à disposition des usagers les liens qui précèdent pour qu’ils puissent se faire une idée en ayant accès à des sources fiables et véridiques, à savoir ma lettre ouverte à Sir Paul à l’origine de « la crise » dont vous parlez et la décision du Conseil de presse qui m’a donné raison contre toutes les personnes qui ont prétendu à tort que nous nous sommes opposé,es à la bienvenue venue de Sir Paul McCartney qui du reste a été à la hauteur du grand artiste qu’il est en brandissant le seul drapeau du Québec à la fin de son spectacle alors qu’à Kiev quelques semaines plus tôt, il avait plutôt brandi avec le drapeau de l’Ukraine qui fêtait son indépendance acquise en 1991… l’Union Jack britannique. Il s’est bien gardé de le faire à Québec… comme quoi, l’artiste sans pareil avait compris le message, lui.

Ma lettre ouverte avait été endossée par ± 200 personnes, dont Pierre Curzi et d’autres personnalités politiques et artistiques, ces personnes n’ont pas « mené une controverse » sur la base de leur endossement de cette lettre comme vous le prétendez.

La « crise » a été plutôt engendrée par une dérive médiatique sans précédent qui a inventé de toutes pièces absentes une opposition à la pourtant bienvenue venue de Sir Paul et qui s’est résorbée quand il a été impossible de nier qu’il s’agissait bien d’un Mot de b-i-e-n-v-e-n-u-e… après que nous ayons tenu une conférence de presse pour faire le point et après que Le Soleil eut publié une lettre de mise au point le lendemain de la prestation de Sir Paul du 20 juillet 2008 ( Cf: ici-bas copie de l’article précité [ je ne trouve pas l'adresse Internet actuelle de ce texte ] ).

Madame Marois qui était à l’extérieur du Québec lors de « la crise » a convenu plus tard avec moi qu’elle avait erré en blâmant à tort Pierre Curzi, puisqu’il n’avait jamais été opposé à la bienvenue venue de Sir Paul ; la preuve étant qu’il était co-signataire de mon Mot de bienvenue

Respectueusement,

Luc A.

418 831 91 47

luc-archambault.comluc-archambault.qc.ca | twitter | DÉMOCRATIE 101 |

LeSoleil-2008-07-21-Je n'ai jamais été contre la venue de Sir Paul

 

 

  • Le Devoir – 2008 07 25 | Christian Rioux « De Kiev à Québec »
    « Qui a écrit la lettre la plus élogieuse à l’égard de Paul McCartney ? Je crois que c’est le peintre et sculpteur Luc Archambault, celui-là même dont le texte s’était transformé en pétition quelques jours avant la venue du chanteur et qui a été descendu en flèche sur la place publique sans même qu’on l’entende et qu’on prenne la peine de le citer. »

SirPaul-Kiev

À propos de Luc Archambault

Artiste et citoyen

Voir tous les articles de Luc Archambault

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

#MaTouraine-Monts2015 |
Ensemble pour le bocage may... |
GAUCHE CITOYENNE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Droits humains pour tou-te-s !
| LADUCHE/LAFFITTE-LEFEBVRE: ...
| Pour une Moselle solidaire